LaFerrari se déclinera en cabriolet

Les rumeurs allaient bon train mais cette fois, c’est officiel : il y aura bien une version à ciel ouvert de la supercar de Maranello.

Son appellation et le nombre d’exemplaires prévus sont encore inconnus mais ces interrogations seront levées  lors du prochain Mondial de l’automobile à Paris, du 1er au 16 Octobre 2016.

C’est la première fois depuis la F50 qu’une supercar Ferrari pourra se pratiquer cheveux au vent. Pour cela, la belle sera disponible avec un “hard top” en fibres de carbone ou un “soft top”. Elle présente les mêmes caractéristiques techniques que la version fermée et elle reprend donc un moteur thermique V12 6.3 litres de 800 ch associé à un moteur électrique de 120 kW (163 ch), permettant d’annoncer une puissance totale de 963 ch.

Afin de garantir  les mêmes qualités structurelles que le coupé, le châssis a subi de nombreuses modifications, de même, l’aérodynamique a fait l’objet d’un soin tout particulier pour ajouter aussi peu de résistance à l’air que possible par rapport à la version fermée.

13576835_1229459400421836_7714823219098636796_o13584791_1229459403755169_8937328774844250589_o

 

Photos: Ferrari

Publicités

Les Ferrari du Goodwood Festival of Speed

Le festival de vitesse de Goodwood, le fief de Rolls-Royce, se tient chaque année depuis 1993, fin juin, pendant un week-end dépourvu de Grand Prix de Formule 1. Il s’agit d’une course de côte longue de 1.86km (1.16 mile) au cours de laquelle des Formule 1 modernes ou d’autres voitures de compétition issues de cent ans de sport automobile performent devant les spectateurs. Lire la suite de « Les Ferrari du Goodwood Festival of Speed »

Ferrari 456 GT (1992 – 1998)

Contrairement à ce que certains pensent, Ferrari n’est pas exclusivement porté sur les modèles à V12 avant ou central arrière s’adressant, de manière restrictive, à deux chanceux. La marque au cheval cabré a également une tradition à honorer dans la catégorie des GT à quatre places, et ce depuis la 250 GTE de 1960, à laquelle la 330 GTE, la 365 GTC/4, la 365 GT4 2+2 ainsi que les 400 / 412 / 412i ont succédé. Lire la suite de « Ferrari 456 GT (1992 – 1998) »

International Engine of the year 2016 : consécration pour Ferrari

S0-moteur-de-l-annee-2016-le-turbo-ferrari-triomphe-379618

A l’occasion de l’élection du moteur de l’année 2016, organisée annuellement par un jury international de journalistes spécialisés, Ferrari a littéralement triomphé. Le remplacement du fabuleux V8 4.5 litres atmosphérique de l’ancienne 458 Italia / Speciale par l’unité que la California T étrenna, le 3.9 litres biturbo, a fait couler beaucoup d’encre. Toutefois, même si ce moteur a perdu un peu du caractère bouillonnant et de la musicalité qui caractérisaient son prédécesseur, il demeure bel et bien dans le cercle fermé des moteurs d’exception.  Lire la suite de « International Engine of the year 2016 : consécration pour Ferrari »

Doublé Ferrari aux 6 heures de Silverstone

0009-compressor-1

C’est ce dimanche qu’ont eu lieu les 6 heures de Silverstone, course qui ouvre la saison 2016 du Championnat du monde d’Endurance. L’épreuve n’aurait pas pu mieux se dérouler pour les Ferrari 488 d’AF Corse, puisque la n°71 pilotée par Davide Rigon et Sam Bird termine à la première place de la catégorie LMGTE Pro, suivie par la n°51 de James Calado et Gianmaria Bruni. Lire la suite de « Doublé Ferrari aux 6 heures de Silverstone »

La boîte de vitesses séquentielle F1

Les Ferrari ont déjà eu l’occasion de déroger à la boîte manuelle munie de la myhtique grille en alu par le passé: la 400 (et ses évolutions la 400i et 412) fut le premier modèle du constructeur de Maranello à recevoir une unité automatique à trois rapports, fournie par Borg-Warner, et on peut également citer la 456 GTA, dotée d’une boîte automatique à quatre rapports. En revanche, la boîte séquentielle, choix unique sur toute la gamme aujourd’hui depuis la disparition de la 599 GTB Fiorano du catalogue qui fut la dernière à laisser le choix, n’est apparue que relativement récemment. L’occasion de faire une rétrospective sur la boîte séquentielle Ferrari et ses évolutions. manual599006 Lire la suite de « La boîte de vitesses séquentielle F1 »

Prologue WEC 2016: Débuts prometteurs de la 488 GTE AF Corse

Dans le cadre de la préparation pour la nouvelle saison du championnat du monde d’endurance (FIA WEC) qui débutera officiellement le 17 Avril prochain à l’occasion des 6 heures de Silverstone, le prologue a eu lieu le week-end dernier sur le circuit Paul Ricard. Dans la catégorie LMGTE Pro, les nouvelles Ferrari 488 GTE ont mené les débats.  Lire la suite de « Prologue WEC 2016: Débuts prometteurs de la 488 GTE AF Corse »

Ferrari 250 GTO

Une Ferrari est toujours une voiture à part. Toutefois, même parmi les bolides arborant le cheval cabré, il existe une catégorie encore plus spécifique. Une sorte de Graal de la voiture de sport, et j’ose le croire, de la voiture tout court, un sommet de technologie, d’exclusivité et de sportivité, qui est produit sur un court laps de temps, à un tirage limité et destiné à de fidèles clients, soigneusement triés sur le volet. Il s’agit des supercars. Lire la suite de « Ferrari 250 GTO »

Les Ferrari à Automédon et à la Traversée de Paris en anciennes 2015

Voici un florilège des belles de Maranello que j’ai pu immortaliser lors d’événements automobiles qui me tiennent beaucoup à coeur: le salon Automédon (éditions 2014 et 2015) et la Traversée hivernale de Paris en anciennes qui s’est tenue le dimanche consécutif aux tragiques attentats de Janvier 2015.  Lire la suite de « Les Ferrari à Automédon et à la Traversée de Paris en anciennes 2015 »